•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Depuis le confinement, les habitudes de travail ont été chamboulées et les entreprises ont dû repenser leurs façons de travailler. En effet, le télétravail a été une solution, mais n’a pas été la plus facile à mettre en place. Cette période a marqué un tournant pour les entreprises et notamment la fonction Ressources Humaines qui a dû s’adapter à de nouveaux usages en terme de recrutement.

Voici nos conseils pour recruter en cette période covid.

Prendre conscience des changements post-confinement

Tout a changé radicalement en quelques mois. Il faut donc prendre en compte tous ces changements dans son recrutement. La plupart des entreprises ont été très impactées, soit par la baisse de leur activité, soit parce qu’elles ont misé sur une transformation digitale, qui a été très coûteuse. Elles sont dans une position où elles doivent bien évaluer la gestion du risque du recrutement. Leurs exigences sont donc doublées et ne favorisent pas les offres d’emploi ainsi que les recrutements.

Les offres d’emploi pendant le confinement ont chuté de 50% (source : myrhline.com), ce qui met les candidats dans une concurrence très rude. Il faut aussi noter que les attentes et les besoins des candidats ont changé, mais aussi les vôtres ! Nous en parlerons un peu plus en détails dans cet article pour vous aider à orienter votre recrutement en période de covid.

Nous avons identifié deux types de candidats : les candidats en recherche active d’emploi, et les candidats déjà en poste. Suite à la crise de la covid-19, un écart plus grand s’est creusé entre eux : les demandeurs d’emploi sont très ouverts et prêts à faire des concessions dû à une concurrence accrue, alors que les candidats déjà en poste sont eux plus frileux et indécis que d’ordinaire.

Savoir attirer ou “séduire” le candidat déjà en poste

Le candidat en poste, pendant cette crise de la covid-19, est une personne indécise et frileuse. En effet, il ne souhaite pas prendre de risque et préfère jouer la carte de la sécurité en conservant son emploi actuel.

L’entreprise doit donc rassurer le candidat en s’adaptant à ses besoins et ses attentes. Depuis le confinement, ils ont été bouleversés et vous devez vous pencher sur ce qu’attend le candidat pour pouvoir lui garantir une sécurité dans l’emploi proposé. Les candidats sont devenus plus vigilants et attendent des opportunités qui en valent la peine. Le rythme de travail est devenu un sujet central des discussions candidat/employeur : est ce que votre société propose du télétravail ou au moins une flexibilité horaire ? Les candidats souhaitent aussi avoir à leur disposition des outils numériques pour pouvoir communiquer et travailler à distance. Il faut aussi que l’entreprise soit à même de réaliser des entretiens en visio ou avec les gestes barrières (masque, distanciation sociale…) dans le but, toujours, de rassurer un potentiel candidat.

Sélectionner le profil idéal parmi les candidats en recherche active

Pour ce qui est des candidats en recherche d’emploi, ils sont eux très ouverts à toutes les opportunités. Les entreprises reçoivent énormément de candidatures et il devient difficile de toutes les gérer. Pour réaliser un recrutement efficace, il faut que vous soyez en mesure de réévaluer les besoins et les attentes de votre entreprise. De ce fait, vous pourrez formuler des offres d’emploi en accord avec ce que votre entreprise a besoin.

Il est donc primordial de mettre en place un cahier des charges très détaillé et de connaître les attentes des candidats afin de choisir le collaborateur idéal. De ce fait, vous aurez une idée de la personne idéale et de ce que vous recherchez réellement.

Face au confinement et à la crise, les entreprises ont pu remarquer que les salariés savaient s’adapter, travailler en autonomie, résister à la pression et maintenir le lien avec leurs collègues. Des qualités qui n’étaient pas pour autant mises en avant, mais qui sont déterminantes aujourd’hui puisque beaucoup d’entreprises ont décidé de favoriser le télétravail de manière permanente. Il s’agit, dans votre recrutement, de déterminer les soft skills, qui sont maintenant différents de ceux attendus avant la crise de la covid.

Une arrivée mouvementée pour les jeunes diplômés

Dans ce bilan, il ne faut pas oublier les jeunes diplômés qui arrivent sur le marché de l’emploi. Avec peu ou pas d’expérience, il arrivent sur un marché en tension, très concurrentiel, offrant peu d’opportunité.

D’un point de vue chiffres, on parle de 700 000 jeunes diplômés, qui sont arrivés en septembre sur la marché de l’emploi et qui sont en difficultés pour signer un contrat de travail (source : francetvinfo.fr).

Bien que l’état ait mis en place des aides, les millennials qui arrivent sur le monde du travail ont de nouvelles attentes pour favoriser le recrutement de jeunes. 

Les millennials qui arrivent sur le monde du travail ont de nouvelles attentes concernant l’entreprise. Laissez tomber les techniques de travail traditionnelles, cette génération est attirée par des modes de travail innovants tels qu’être freelance, la possibilité de travailler de chez soi, des horaires flexibles, ou encore des emplois cumulés. Même si le CDI reste une norme chez eux, ils sont ouverts aux autres contrats comme le CDD, le freelance ou le fait d’avoir plusieurs emplois à la fois.

La génération Z a beaucoup d’attentes concernant l’environnement de travail. Pour elle, c’est un moyen de créer du lien social, et l’entreprise doit veiller à faire des team building, proposer une atmosphère chaleureuse et conviviale. Ces jeunes sont prêts à beaucoup travailler seulement si leurs horaires sont modulables à leur convenance.

Il faut donc que l’entreprise soit compréhensive, flexible et qu’elle fasse confiance à l’envie d’autonomie de ces nouveaux candidats.

Enfin…

Grâce à ces conseils, votre recrutement devrait être plus simple et vous devriez y voir plus clair concernant la manière de recrutement actuelle. Enfin, si vous souhaitez un recrutement personnalisé ou externalisé, que vous soyez un candidat ou une entreprise, My Recruitment Agency peut vous accompagner dans votre démarche.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •